Test du détecteur de métaux Alpha 2000

Les détecteurs de métaux sont des outils très pratiques destinés à retrouver des objets métalliques le plus souvent dans le sol. Plusieurs marques ont envahi le marché et trouver le détecteur de métal adéquat peut très vite  devenir une mission difficile. Nous vous présenterons ici, un modèle très pratique: Alpha 2000.

Alpha 2000, un détecteur pratique même pour les débutants

Le détecteur Alpha 2000 est un produit de la marque américaine Teknetics disponible sur le marché à un cout abordable mais offrant de multiples possibilités aux usagers. Apparu en 2009, il a été réactualisé en 2012 avec un nouveau programme interne et une meilleure stabilisation grâce à son câble de disque blindé.

Il a des caractéristiques très intéressantes qui font de lui un dispositif assez convoité des débutants.

Ergonomiquement parlant, il dispose d’une canne en aluminium qu’on peut ranger en 3 parties avec des bagues de serrage qui lui garantissent une excellente stabilité. Les touches dont elle est équipées sont au nombre de trois, en caoutchouc et plutôt solides.

Il faut savoir que le détecteur Alpha 2000 est un détecteur entré de gamme situé dans les basses fréquences mais qui offre un excellent rapport qualité /prix. Ainsi, pour une puissance de 7.6 KHz, il est capable de détecter un 10 ct Napoléon enfoui dans le sol jusqu’à une profondeur de 30 centimètres ce qui permet de le classer parmi les plus puissants de cette gamme.

Il permet une identification parfaite des objets grâce à son caractère multi-ton et à l’écran LCD dont il est équipé. En effet, il émet un son grave, un son médium et un son aigu selon le type de métal. Et son écran permet de donner des indications sur le type du métal détecté.

Avec sa simplicité d’utilisation et son poids léger, il peut être utilisé aussi bien par les enfants que par les adultes. Il fonctionne grâce à une pile de 9 volts et a une autonomie de 35 heures.

C’est un appareil qui discrimine très bien, avec six options de discrimination préréglés en usine. Sa sensibilité et le volume sonore sont réglables à partir des touches de navigation.

Il offre la possibilité de pouvoir être utilisé partout, même dans un environnement bruyant car il dispose d’une prise de casque.

Il est commercialisé avec un disque spider de 20 centimètres, étanche mais qu’on peut toujours remplacer par un disque DD27 centimètres ou un disque CEF 30 centimètres.

Tests sur le détecteur Tecknetics Alpha 2000

Afin de vérifier son efficacité sur le terrain, une série d’objet métallique a été testée sur ce détecteur. Voici les cibles utilisés et les résultats obtenus avec une sensibilité réglée à 4/5, une discrimination à Iron.

Le 10 cts Napoléon III de 30 mm en bronze a été repéré à 24 cm, le Double Tournois en cuivre de 20 mm à 16 cm, le liard à la croisette de 12 mm en billion (cuivre et argent) à 12 cm. Le Potin Sénon de 17 mm a été détecté à 10 cm et le Napoléon III en or à 11 cm. Pour l’ensemble des objets détectés, l’appareil a émis essentiellement un son médium. Trois disques ont été testés mais les résultats donnés plus hauts sont ceux obtenus avec le disque d’origine.

Avec un disque DD 27 cm, les profondeurs obtenues avec les mêmes paramètres que plus haut sont :

27 cm pour le Napoléon III 10 cts, 18 cm pour le Double Tournois, 13 cm pour le Liard à la Croisette, 13 cm pour le Potin Sénon et  le Napoléon III SF or.

Pour le disque SEF 30 cm, le Napoléon III 10 cts a été détecté à 33 cm, le Double Tournois à 25 cm, le Liard à la Croisière à 15 cm, le Potin Sénon à 14 cm et le Napoléon III SF or à 15 cm.

Signalons que dans les 3 cas, un anneau  en fer a été utilisé mais discriminé à chaque fois.

Teknetics ALPHA 2000 Détecteur de métaux

Last update was in: 6 juillet 2020 22 h 55 min
Go Sur Amazon
amazon.fr